Randonnée pédestre

Haut Pays

Le Haut Pays des Alpes-Maritimes, adossé à la crête frontière avec le Piémont italien, déroule ses vallons encaissés et ses multiples cimes...

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Le haut pays des Alpes-Maritimes

Le haut pays des Alpes-Maritimes, adossé à la crête frontière avec le Piémont italien, déroule ses vallons encaissés et ses multiples cimes entre 1 500 et 3 000 m, pour culminer parfois au-delà, du mont Ténibre (3 031 mètres) au mont Clapier (3 045 mètres) en passant par le géant local, le Gélas avec ses 3 143 mètres. Il s’agit sans nul doute d’une des grandes destinations alpines françaises que l’État a d’ailleurs classée “Parc national” dès 1979 en reprenant le nom de l’ancienne réserve nationale de chasse créée en 1946 : le Mercantour. C’est un espace attachant qu’on aimera parcourir au fil des vallées orientées Nord-Sud, arrosées par des rivières aux eaux pures qui maintiennent en maints endroits de véritables oasis de verdure même au plus chaud de l’été.

Lire la suite de la présentation

Les névés éternels des hautes combes, une faune d’une densité exceptionnelle complètent la richesse d’une flore réputée, souvent endémique.

Alors, au départ des villages traditionnels comme depuis les stations de ski en manteau estival, combien de courses matinales sur les arêtes, combien de randonnées plus paisibles sur les cols ou autour des lacs attendent le visiteur !

Celui-ci trouvera dans le haut pays des Alpes- Maritimes les traces d’une occupation séculaire de la montagne : des cabanes d’alpages aux enclos de pierre, des chemins muletiers aux immenses alpages en passant par les nombreux “écarts” (hameaux excentrés), on vérifiera combien nos vallées portent témoignage d’une économie agro-pastorale qui a jadis investi tout l’espace montagnard durant la belle saison. On pourra dire que sans atteindre à la splendeur des paysages glaciaires des très hauts massifs, le Mercantour possède un atout majeur grâce à l’extrême diversité de ses paysages qui déroulent leurs mille facettes au fil des vallées : grandes étendues du haut Var, pélites rouges du Cians, lacs de la haute Tinée, cimes altières de la Vésubie, forêts de la Bévéra et aussi “merveilles” de la Roya, rares sont les régions pouvant offrir un tel cocktail à quelques encablures de distance.

Le guide Rando Pédestre consacré au Haut Pays s’efforce de présenter une sélection de parcours à l’intérieur de ces différents sites pour en appréhender au mieux l’incroyable diversité, mais il appartiendra bien sûr à chacun d’inventer de nouveaux itinéraires sillonnant vallons, cols et crêtes.

A noter : Cette carte situe les randonnées dans le département à titre indicatif et de manière approximative. Elle n'a pas pour but de géolocaliser précisément les emplacements des balises de départ des randonnées.