Guides RandOxygène

Trail

Le guide RandOxygène Trail propose des itinéraires en boucle de difficultés variées, balisés dans le cadre de l’une des premières Stations de Trail® françaises labellisées.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

La Haute Vésubie et le Valdeblore : terre de trail

Le mont Gélas - Image en taille réelle, .JPG 2.5Mo (fenêtre modale)|Le mont Gélas

Au coeur du Haut Pays des Alpes-Maritimes, la Haute Vésubie et le Valdeblore se distinguent par leur topographie particulière avec une profusion de sommets et de parois entre 1 500 et 3 000 mètres qui s’enchevêtrent pour culminer par le Gélas (3 143 mètres ).

Ces pentes à forts dénivelés au cœur d’espaces naturels de caractère, protégés en partie par le Parc national du Mercantour et le Parco Naturale delle Alpi Marittime ont éveillé depuis longtemps, le printemps venu, l’intérêt des adeptes du trail, ou course nature courue en autosuffisance sur les multiples chemins et sentiers.

Les parcours dans ces hautes vallées sont de grande qualité ; ils ont pour cadre les forêts de conifères qui peuplent les vallons encaissés et les pelouses alpines qui couvrent les dernières pentes sommitales.

Lire la suite de la présentation

Le guide Randoxygène Trail propose des itinéraires en boucle de difficultés variées, balisés dans le cadre de l’une des premières Stations de Trail® françaises labellisées, inaugurée en 2012. Ces circuits permettront au débutant comme à l’expert d’effectuer des sorties qui conjuguent chemins roulants, montées physiques et passages techniques au cœur d’un décor sauvage et inattendu.

Le traileur pourra se laisser aller à courir sur ces circuits en enchaînant suivant sa forme plusieurs montées et descentes soutenues, entrecoupées de traversées roulantes ; il lui sera possible de travailler les dénivelés sur de courtes distances, le renforcement musculaire sur les ateliers et de se perfectionner dans la rando-course sur les ascensions plus marquées en sillonnant vallons, cols et crêtes de cet exceptionnel patrimoine naturel et culturel.

La recherche de la variété dans les parcours, les profils et les paysages sauvages ne doit pas occulter la technicité d’une progression en haute montagne, qu’il faut apprendre à maîtriser, pour choisir un objectif adapté aux capacités de chacun et développer avec modestie son endurance sur des itinéraires ciblés.

Fiches détaillées des parcours de trail

Difficulté des parcours

Image en taille réelle, .PNG 55Ko (fenêtre modale)|

Parcours vert

Parcours dépourvu de difficulté présentant en général un dénivelé montée et descente inférieur à 500 mètres, une distance inférieure à 10 kilomètres pour 1 heure à 2 heures de parcours. Itinéraire à la portée de tout traileur, même faiblement entraîné.

 

Image en taille réelle, .PNG 55Ko (fenêtre modale)|

Parcours bleu

Parcours de difficulté modérée présentant en général un dénivelé montée et descente inférieur à 1000 mètres, une distance inférieure à 20 kilomètres pour 2 heures à 4 heures de parcours. Itinéraire à la portée de tout traileur moyennement entraîné.

 

Image en taille réelle, .PNG 55Ko (fenêtre modale)|

Parcours rouge

Parcours à la difficulté soutenue présentant en général un dénivelé montée et des cente inférieur à 2000 mètres, une distance inférieure à 30 kilomètres pour 3 heures 30 à 7 heures de parcours. Itinéraire réservé aux traileurs entraînés.

 

Image en taille réelle, .PNG 54Ko (fenêtre modale)|

Parcours noir

Long parcours en haute altitude pouvant dépasser 2000 mètres de dénivelé montée et descente et 30 kilomètres de distance pour 7 heures à 20 heures de parcours. Itinéraire réservé aux traileurs entraînés et expérimentés.

 

Dans cette rubrique

Les grands projets du Département