Encadrement - hébergement

Assurez au préalable, votre organisation pour votre hébergement, celui des montures, voire les possibilités de bivouac...

Image en taille réelle, .JPG 2.0Mo (fenêtre modale)|

En dehors de la pratique individuelle, assez répandue parmi les propriétaires d’équidés, deux types de sorties accompagnées cohabitent :

  • les sorties organisées au sein d’associations regroupant des cavaliers indépendants propriétaires de leur monture. Ces sorties, préparées et encadrées par des bénévoles, ont souvent un prix modique couvrant les frais d’organisation.
  • les sorties organisées par des professionnels de l’activité qui mettent leur cavalerie à la disposition de leurs clients, payantes et encadrées par une personne possédant obligatoirement un brevet d’État ou un diplôme d’accompagnateur de tourisme équestre.

La FFE (Fédération Française d’Équitation) regroupe différentes pratiques de l’équitation. La responsabilité des cavaliers de tourisme équestre peut être engagée du fait des risques inhérents à la pratique de pleine nature. Il est fortement conseillé de souscrire une assurance en responsabilité civile pour se couvrir.


La FFE propose une licence de pratiquant spécifique comportant une assurance “cavalier et monture”, délivrée par les clubs et associations affiliés.

Les associations :

Affiliées à la Fédération Française d’Équitation, les associations de cavaliers indépendants organisent de nombreuses sorties annuelles permettant à leurs membres de se retrouver en groupe sur un itinéraire préalablement reconnu. Les membres de ces associations, obligatoirement licenciés auprès de la FFE, sont couverts de ce fait en responsabilité civile.

Les professionnels :

Les professionnels officiant au sein des clubs et centres de tourisme équestre, affiliés ou non à la FFE, sont obligatoirement titulaires d’un Brevet d’État (BEES, BPJEPS mention TE) ou d’un diplôme d’encadrement (Guide ou Accompagnateur de Tourisme Équestre).

Organisez votre séjour !

Dans ce guide, des traversées et boucles de plusieurs jours vous sont proposées. Il est impératif d’assurer au préalable, votre organisation pour votre hébergement, celui des montures, voire les possibilités de bivouac.
En effet, la pratique de la randonnée équestre reste sous la responsabilité exclusive des cavaliers qui devront rechercher toutes les informations nécessaires à la randonnée.
À ce titre, la responsabilité du Département ne pourra pas être invoquée. Enfin, nous vous recommandons de vous adresser également auprès des offices de tourisme des communes traversées, ou devant servir de point d’étape.

La « Charte accueil Alpes-Maritimes à cheval » est une démarche portée par le Département qui :

  • Engage les hébergeurs signataires, sur et à proximité des itinéraires équestres, à proposer un accueil et des services adaptés aux touristes équestres, dans une démarche de développement durable.
  • Permet aux touristes équestres d’identifier les établissements adhérents à cette charte.

Exemples pour l’accueil des chevaux :

  • Point d’attache (barres d’attache ou anneaux scellés aux murs)
  • Point d’eau extérieur
  • Logement des chevaux (pré avec parc clôturé, stalles ou boxes)
  • Nourriture des chevaux
  • Présence d’une scellerie (local abrité et fermant à clé).