Randonnées clues et canyons

Dangers et sécurité

La descente de canyon est exposée à des risques majeurs comme le débit de l'eau, les crues par exemple. Il convient de respecter certaines règles de sécurité.

Attention au débit !

Le débit du cours d’eau est un facteur important de la difficulté d’un parcours. En règle générale, la descente en rappel des cascades ne peut s’effectuer que par un débit d’eau très faible. L’allure débonnaire des départs de canyon n’a rien de comparable aux effets de l’eau accélérée dans les étroitures et les goulottes.

L’eau constitue la principale difficulté et le principal danger des canyons.

En dehors des cascades, les vasques doivent impérativement être calmes et tout mouvement d'eau visible incitera à la prudence : tourbillons, placages ou aspirations sous cascade sont en effet des dangers redoutables. Les parties étroites ne doivent pas présenter de courant trop rapide, car le risque d’être entraîné par celui-ci est réel. Prudence, sur certains cours d’eau, le fonctionnement des aménagements hydro-électriques peut engendrer des variations importantes de débit.

Attention aux crues !

La descente de canyon est exposée à un risque majeur : les crues.

Certains canyons alimentés par un bassin versant dépourvu de couverture végétale ou de nature géologique ne facilitant pas la pénétration de l’eau dans le sol (pélites rouges par exemple) sont rendus dangereux par les orages se produisant en amont. Des crues violentes et subites balayant tout sur leur passage s'y produisent.

Pour ces raisons, il convient de respecter certaines règles de sécurité : Partir suffisamment tôt afin d’éviter les orages d’après-midi. Si l’on est engagé dans un canyon alors qu’un orage éclate :

  • ne pas continuer la descente, mais chercher à s’échapper sur les rives ;
  • en cas d'impossibilité, grimper à l’abri dans une zone hors-crue en attendant la montée des eaux pour décider de la conduite à tenir ;
  • en cas de crue violente, attendre la baisse du niveau des eaux, sachant qu'une nuit dehors est moins dangereuse que la poursuite de la descente.

Prudence lors des sauts !

Présents dans la majorité des descentes, les sauts constituent un risque objectif en même temps qu’un plaisir intense.

Il est impératif de toujours sonder une vasque avant de sauter :

  • il est difficile d’appréhender la profondeur des vasques depuis le haut, surtout en eau trouble ;
  • des blocs rocheux et des troncs ou branches d'arbre peuvent se cacher dans les remous ;
  • les alluvions transportées lors des crues font varier la profondeur des vasques.

Les sauts de grande hauteur nécessitent une parfaite maîtrise technique :

  • toute erreur peut entraîner des conséquences graves (luxation, fracture, traumatisme facial ou thoracique) ;
  • ne jamais se laisser entraîner par les autres à sauter contre son gré.

Météo

Avant toute descente de clue, il est indispensable de s’informer sur les conditions météorologiques en appelant le répondeur départemental. Il est conseillé de prendre plusieurs fois les renseignements dans les jours qui précèdent la sortie afin de suivre l’évolution des prévisions.

Ne pas s’engager dans un canyon si la météo est défavorable ou trop incertaine.
Répondeur météo départemental : 08.99.71.02.06

Avertissement

Les guides RandOxygène vous proposent une grande variété d’itinéraires à parcourir dans le cadre des différentes activités de pleine nature. Ces activités se déroulent dans un milieu naturel parfois difficile et soumis aux aléas climatiques.

Chaque usager évolue en fonction de ses capacités dans ce milieu sous sa propre responsabilité en connaissance des dangers encourus liés au milieu ou à l’activité et doit prendre les précautions nécessaires pour une pratique en toute sécurité. Les renseignements fournis dans ce guide sont donnés à titre d’information ; ils ne dispensent pas de faire preuve de vigilance et de bon sens et d’adapter votre comportement aux circonstances effectivement rencontrées sur le terrain.

Une vigilance particulière devra être portée lors des franchissements des passages à gué. De même, les itinéraires peuvent emprunter ponctuellement des portions de route ou les traverser. Soyez prudent et respectez les règles de sécurité s’agissant notamment de la visibilité des véhicules circulant sur ces portions de voies.

Attention !

Compte tenu de la validité prévisionnelle de ce guide (3 ans), des modifications d’itinéraires peuvent intervenir en fonction d’évènements nouveaux, qu’ils soient fortuits (dégradations naturelles ou malveillance) ou planifiés (révision des cartes Top 25). Dans tous les cas, les informations de terrain diffusées sur le site internet dédié priment sur les renseignements fournis dans ce guide. Se reporter en priorité au site www.randoxygene.org régulièrement actualisé, pour vérifier l’ouverture des itinéraires qui y figurent.